Pommes de terre à la paysanne

Voici une recette que j’ai pêchée dans un livre de régime… Je l’ai adaptée à ma sauce mais ça reste hypocalorique et en plus j’ai rajouté des légumes pour que ça soit équilibré… Les mangeurs de patates vont se réjouir!

Dans le livre, ils accompagnaient cette recette d’un morceau de viande mais je trouve qu’elle peut très bien s’en passer. Je vous donne donc les proportions pour une personne seule ayant un appétit moyen et en plat unique.

Les ingrédients:

  • 5 pommes de terre
  • 3 carottes
  • 1/2 paquet de bacon en allumettes ( pour une version moins light mais encore plus savoureuse: du lard fumé)
  • 1 gros oignon émincé (coupé en fine rondelles)
  • 5 cl de vin blanc (ou si vous ne voulez pas ouvrir une bouteille qu’il faudra boire par la suite: la même quantité d’eau + un verre à goutte de Xéres)
  • 1 cc de bouquet garni (càd thym, laurier, persil en poudre)
  • 1/2 tablette de bouillon de légumes
  • sel, poivre

La recette:

  1. Eplucher les pommes de terre et les couper en dés.
  2. Eplucher les carottes et les couper en bâtonnets.
  3. Dans une casserole à fond épais, faire revenir les allumettes de bacon dans une c.c. d’huile (si vous utiliser du lard, l’huile n’est pas nécessaire!). Ajouter l’oignon et laisser dorer pendant 5 minutes.
  4. Ajouter les pommes de terre et les carottes.
  5. Ajouter le vin blanc (ou l’eau avec le Xéres), les herbes et la demi-tablette de bouillon de légumes, couvrir et laisser mijoter 1/2 heure à feu doux en mélangeant de temps à autres…
  6. C’est prêt! Les pommes de terre ont absorbé tout le liquide et sont bien cuites… Un régale!

Les ustensiles:

une cocotte à fond épais (style Le Creuset), un couteau économe pour peler les patates et les carottes, un petit couteau tranchant pour les couper en morceaux, une cuiller en bois pour mélanger délicatement dans la casserole sans risquer d’écrabouiller les patates.

Le temps: Moins de 3/4 d’heure si vous vous organisez bien. Préparez les légumes pendant que les lardons cuisent.

technorati tags:
del.icio.us tags:

Publicités

Blog-It Express

J’avais envie de vous parler d’un widget sympa super facile à mettre en place et qui est en constante évolution… Malheureusement, comme je l’avais écrit précédemment, Wordpress.com n’accepte que ses propres widgets, et je ne peut donc pas vous le montrer sur ce blog.

Blog-It Express permet de mettre des « post-it » sur son blog…). Mais ce petit outil ne fait pas que ça: il permet aussi de faire des sondages, de mettre des liens vers des vidéos DailyMotion, d’ajouter des podcasts en MP3 et il intègre un champ de recherche Google qui permet de faire des recherche sur le blog et sur Internet. Mais la fonction que je préfère est encore son outil de statistique qui est vraiment sympa et clair! Parce que après avoir installé Xiti (qui est un véritable outil statistique), je dois bien reconnaitre que j’ai un peu de mal à comprendre toutes les infos qu’il me donne. Ou alors c’est parce qu’il n’a pas beaucoup de choses à me dire sur ce blog-ci.

Mini-quiches aux herbes aromatiques

Comme promis, voici une des recettes du repas médiéval que j’ai eu la chance de déguster. Pour une fois ce n’est pas une recette pour une seule personne mais plutôt pour épater à peu de frais quand on reçoit ou qu’on s’est proposé d’apporter les amuses-gueules à un repas entre amis. Ca change des éternels chips, dips et pruneaux au lardons…

Les proportions sont pour une plaque à muffins de 12 emplacements (je m’en suis offerte une bien grande à ma dernière razzia de chez Ikéa !-)). Il faut compter 2 à 3 tartelettes par personnes.

Les ingrédients:

  • 12 tranches de pain gris
  • 2 oeufs
  • 125 ml de crème fraîche
  • 1 cuiller à café (c.c.) de ciboulette séchée
  • 1/2 c.c. d’aneth séché
  • 1/2 c.c. de thym séché
  • 2 c.c. de persil séché
  • 2 cuillers à soupe de parmersan rapé
  • sel et poivre
  • beurre ou margarine pour les moules

La recette:

  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Retirer les croutes des tranches de pain (pour une version moins « rustique »: découper des cercles de 7,5 cm de diamètre avec un verre), les abaisser au rouleau à pâtisserie pour qu’elles deviennent bien compactes, les beurrer des 2 côtés et les disposer dans les moules.
  3. Laisser cuire 10 minutes dans le four jusqu’à ce que les tranches soient légèrement dorées.
  4. Pendant ce temps, mélanger les oeufs, la crème, les herbes et le parmesan dans un bol. Saler et poivrer.
  5. Verser la préparation sur les tranches cuites (environ 2 cuillers à soupe par quiche).
  6. Cuire au four pendant 25 minutes jusqu’à ce que le mélange d’oeufs soit ferme au toucher.
  7. C’est prêt! Ces quiches peuvent être mangées à température ambiante.  

Les ustensiles:

Une plaque à muffins ou des ramequins, un rouleau à patisserie, un couteau ou un verre de 7,5 cm de diamètre, une râpe à fromage, un fourchette (pour mélanger les oeufs et la crème).

Le temps: il faut compter 3/4 d’heure pour le tout. Le plus long est de découper et applatir les tranches de pains.

L’astuce:

Le grand avantage de cette recette est qu’elle peut être préparée à l’avance. Les mini-quiches seront conservées au frigo dans une boîte hermétique. Au moment de les servir, il suffit de les passer quelques minutes dans un four bien chaud pour qu’elles retrouvent leur croustillant…

technorati tags:
del.icio.us tags:

J’ai testé pour vous… des plats médiévaux

Et c’était bon! 

J’ai eu le plaisir d’être conviée à une soirée Kaamelott où en plus de se regarder quelques uns des meilleurs épisodes de la série, nous avons pu déguster certains plats typiques du Moyen Age. Je vous en dresse ici le menu qui, comme plusieurs d’entre vous le remarqueront, est une version allégée des banquets de l’époque.

  

Les tartelettes aux herbes aromatiques (ou arboulastres en tarte faicte à la paelle) en mise en bouche avec un bon petit cidre doux.

Un potage de congordes (ou soupe au potiron avec du lait d’amande et gingembre pour suivre.

Des Saint-Marcelin frits avec une crème safranée en succulent second met.

Un pasté en croute avec une sauce cameline (sorte d’hypocras solide et plus acide) en tiers met.  

Des darioles (tartelettes au flan à la cannelle) en yssue.

Tout cela était fort bon et je compte bien vous en dévoiler les recettes d’ici peu.

Poulet à la feta

Voici une recette facile et rapide à réaliser, qui ne demande pas d’ingrédients hors du commun et qui fait son petit effet. En plus, ça permet de recycler cette feta qu’on avait ouverte pour se faire une salade de tomates et qui risque de traîner au frigo après le 3e jour de ce régime… Et de régime il est question puisque si on ne force pas trop sur la feta et qu’on utilise de la crème allégée, cette recette sera tout à fait équilibrée! La recette d’origine demandait un oignon rouge mais j’ai un soucis avec les oignons rouges: ils pourrissent à une vitesse grand V!

poulet

 EDIT 11-06-2008: voici enfin une photo du plat

Les ingrédients:

  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 blanc de poulet
  • 1 oignon
  • 30 g de feta
  • 2 cuillers à soupe de crème fraîche (ou plus selon affinités)
  • 1 cuiller à café d’huile d’olive
  • paprika
  • sel et poivre

La recette:

  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Mélanger l’ail, le paprika, le sel et le poivre dans l’huile et en enduire le poulet.
  3. Faire dorer le poulet 5 minutes dans une poêle.
  4. Mettre le poulet dans un plat allant au four, émietter la feta dessus et enfourner 10 minutes à 200°.
  5. Pendant ce temps, faire revenir l’oignon émincé en fine rondelles dans la poêle. Verser la crème fraîche. Saler et poivrer.
  6. C’est prêt! Servir avec des pommes de terre au micro-onde et des princesses cuites à l’eau.

Cette recette est aussi très bonne avec un chèvre frais au lieu de la feta…

technorati tags:
del.icio.us tags: