Lasagne sans se prendre la tête


Parmi les plats qu’il est difficile de faire en petites portions, il y a la lasagne. A chaque coup, j’en ai pour plusieurs jours parce que je n’arrive pas à bien doser mes quantités. Et je déteste celles vendues dans le commerce, trop habituée que j’étais des délicieuses lasagnes réalisées par une voisine italienne. Je n’appellerais même pas cela une lasagne mais un millefeuille… Délicieuse et pas écoeurante pour un sous. Une pâte si fine qu’on se demande comment elle ne cassait pas. Parmi ses astuces, il y en a une qui est particulièrement géniale : le mélange de la sauce blanche avec la bolo…

dsc01500.jpg

J’ai donc profité de mon séjour familial pour en faire une express. Je ne me suis pas amusée à faire la pâte, il en existe de la super bonne dans le commerce, il suffit juste de ne pas les croire quand ils disent qu’elles sont précuites et qu’on peut les mettre tel quel dans le plat…

Ingrédients:

  • 1 paquet de pâtes à lasagne précuites

  • 1 pot de sauce bolo de maman (ou du commerce mais c’est forcément moins bon!)

  • 1/2 pot de pesto rouge

  • sauce béchamel (1 C.S. de beurre, farine, lait)

  • gruyère rapé

  • huile d’olive

Recette:

  1. Mélanger la sauce bolo avec le pesto rouge.

  2. Faire la sauce béchamel : faire fondre le beurre dans un poêlon, y ajouter la farine, bien mélanger, allonger avec le lait jusqu’à ce que la sauce ne soit plus trop consistante. Ajouter du gruyère rapé (en garder un peu pour gratiner).

  3. Mélanger la sauce tomate et la béchamel.

  4. Faire chauffer une grande quantité d’eau salée dans une grande casserole (plus large que haute).

  5. Y faire cuire en petite quantité les pâtes à lasagne.

  6. Dans un plat à gratin préalablement huilé, intercaler une couche de pâte à lasagne avec une couche de sauce (assez fine) et continuer jusqu’à la fin de la sauce.

  7. Terminer en parsemant de gruyère rapé.

  8. Mettre au four 20 minutes.

Voilà, comme je l’ai dit plus haut, les quantités pour une lasagne sont toujours difficile à évaluer. Celle que j’ai faite était pour 5 personnes. Le plus long dans cette histoire est de précuire les feuilles de lasagne une à une et de les déposer délicatement dans le plat à gratin. Ensuite, c’est fou ce que l’on gagne comme temps quand la sauce est déjà mélangée. En plus, ça rend le plat moins écoeurant! Que du bon quoi. Si vous avez des champignons frais, je vous conseille d’en rajouter (j’en avais pas sous la main): vous les émincés, les faites cuire quelques minutes dans une poêle et les rajoutez en couche sur la sauce.

La photo est de moi, vous l’aurez remarqué! C’est que mon frère avait une tâche autrement plus importante et que je n’avais pas la patience de l’attendre pour déguster ce plat.

 

dsc01505-1.jpg

Mais je suis certaine qu’à l’avenir, je pourrai compter sur lui pour m’en faire une belle suivant la méthode précédemment employée pour les cookies… C’est qu’il m’a fait le compliment suprême d’avoir mangé là la meilleure lasagne au monde. Et venant de lui, c’est pas peu dire!

 

EDIT: Il est possible de zapper la case précuisson des pâtes en préparant la lasagne la veille avec une sauce plus liquide. Mais il faut bien doser pour ne pas se retrouver avec un plat au final assez sec où il n’est plus possible de saucer avec son bout de pain… Mon cobaye pour cette expérience a adoré cette version plus sèche. 

technorati tags:
del.icio.us tags:

 

add to del.icio.us add to del.icio.us

Publicités

4 réflexions sur “ Lasagne sans se prendre la tête ”

  1. bon bon, vais essayer ça la semaine prochaine…ceci dit, pq la cuisson des feuilles au préalable? et d’un point de vue pratique : tu les jettes dans l’eau bouillante et tu attends qu’elles soient un brin ramollies? ça

  2. 🙂
    Je précuits les feuilles parce que, après plusieurs essais, j’ai arrêté de croire qu’il suffisait de les mettre tel quel dans la lasagne: elles restent durent. Le truc serait de faire une sauce hyper liquide qui serait bue par les feuilles lors de la cuisson au four mais alors là il faut de la patience parce que si tu n’attends pas assez longtemps, ta lasagne sera croquante (et c’est pas le but recherché!).
    sinon, je jettes les feuilles par petites quantités dans de l’eau frémissante histoire de ne pas m’ébouillanter en essayant de les récupérer pour les mettre dans mon plat. Elles doivent juste être un peu ramollies (3 minutes maxi). C’est franchement la partie la plus longue de la recette.
    Attention: tu peux préparer tes pâtes à « l’avance » et les laisser en attente à plat sur un linge propre mais surtout ne les superpose pas! sinon elles collent entre elles! Moi j’étale la sauce pendant qu’une série de feuilles cuit et ainsi de suite mais il ne faut pas avoir peur de se brûler un peu les doigts!
    Bon appétit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s