J’ai lu le club de 4 !

Non je ne me suis pas trompée dans le titre! Nescio a eu la gentillesse de penser à moi pour me refiler une chaîne et voilà quelques jours semaines que je fais des fouilles pour trouver tous ces vieux livres de mon enfance… Une constante dans ce que je lis chez les autres bibliothécaires: ils ont tous lu dans leur enfance le club des 5 ou au moins un livre de la bibliothèque rose ou verte! Je ne suis pas différente d’eux…

J’annonce tout de suite la couleur: à 16 ans, une charmante prof de Français m’a définitivement dégoutée de la littérature contemporaine! Moi ce qui me tentait en devenant bibliothécaire (en omettant que je voulais au départ être archiviste) c’était les maths que cela impliquait… 🙂

Les 4 livres/auteurs de mon enfance/adolescence:
  1. Julius ou l’histoire vraie d’un bouc, d’Ursula Wölfel

  2. Neropolis : roman des temps néroniens, de Hubert Monteilhet

  3. Arsène Lupin, de Maurice Leblanc. 

  4. livre.jpg

  5. Les enfants aiment cuisiner : recettes faciles et délicieuses de Britt Weyden

Les 4 auteurs / livres que je lirai et relirai:
  1. Jean-Claude Servais

  2. Xavier Deutsch

  3. Ionesco

  4. Marguerite Yourcenar

 

Les 4 auteurs que je ne relirai jamais plus:
  1. Niourk, de Stefan Wul

  2. 9 contes et nouvelles, de Maupassant

  3. De la Renaissance à la post-modernité, de Gilbert Hottois  (seul livre capable de me rendre physiquement malade rien qu’à sa vue).

  4. Henri Bosco

Les 4 prochains livres de ma liste à lire:
  1. Secretum, de Rita Monaldi et Francesco Sorti

  2. Le noël du hérisson, de Christina Butler

    noel du herisson

  3. Joseph II. Catholique anticlérical et réformateur impatient, de Hervé Hasquin

  1. Simple comme poulet ! Recettes d’ici et d’ailleurs, ouvrage vendu au profit de l’opération 11.11.11, réalisé en partenariat avec Lire et Ecrire.

Les 4 livres que j’emporterais sur une île déserte:
  1. La Bible : je dois y trouver assez  lire pour un certain temps

  2. Un bon dictionnaire : j’y suis complètement addict. J’ai un faible pour le Larousse illustré de 2006. 🙂

  3. Poésies complètes d’Arthur Rimbaud

  4. Un guide de survie : toujours mon côté pragmatique qui ressort !

Les dernières lignes d’un de mes livres préférés:

« Vous pouvez par ailleurs employer de la pâte feuilletée au lieu de la pâte yufka. Achetez-la surgelée et faites-la décongeler.  Abaissez-là le plus finement possible sur une surface légèrement farinée. Procédez ensuite de la même façon, mais sans superposer les feuilles de pâte deux par deux. »

Cuisine orientale entre copains de Cornelia SCHINHARL et sebastian DICKHAUT dans la collection Basic cooking

4 livres c’est parfois un peu court. Surtout que je viens d’en recevoir de nouveaux pour ma Noël… Je refile cette liste à Ann qui aura un mal fou à n’en choisir que 4 et qui m’excusera de ne pas avoir cité son génial livre sur les dips. Clio nous proposera peut-être une sélection anglophone?

Publicités

Noël : j’ai encore craqué!

La période que nous traversons n’est certainement pas propice pour les régimes. D’ailleurs, je n’essaierais même pas! Le Nouvel An et ses bonnes résolutions arrivera bien assez tôt…

Cela ne m’empêche pas d’avoir une petite pensée pour toutes ces dindes qui n’ont pas pu profiter du temps de l’Avent jusqu’à la fin et qui ont garni les tables déjà surchargées de cette fin d’année (et je ne parle pas de celles qui ont servi de cobayes pour les cuisinières consciencieuses durant ces dernières semaines).

Pour moi, la période de Noël évoque surtout les marchés artisanaux qui proposent des produits délicieux, originaux et malheureusement trop souvent kitsch… Il y en a deux que je ne rate jamais et chaque année, je ne résiste pas devant un étal en particulier. Sauf que cette année, je me suis armée de courage, sachant que si j’achetais une de ses petites figurines, je recommencerais mon dilemme annuel : « mangera, mangera pas… ». J’ai passé mon chemin. Mon frangin, quelques heures plus tôt, pas

Et voilà ce qu’il m’a rapporté:

massepain

Le dilemme a duré une semaine! Je suis au regret d’annoncer que ce charmant hérisson en massepain a rejoint ses frères disparus ces dernières années dans mon petit estomac.

Quelle idée aussi de réunir en un seul objet deux de mes faiblesses!

Voici la dernière photo avant engloutissement complet… Est-ce qu’il n’est pas mignon?

massepain2

Promis! l’année prochaine j’arrête! 🙂

Ces chers parents!

C’est fou ce que l’on trouve dans les caisses de dons! C’est toujours une petite fête… Ce n’est pas nescio qui me contredira!

Dernièrement j’ai trouvé un king kong dédicacé par des parents à l’humour ravageur.

« B***, passes un bon séjour, profites à fond de tous ces moments magiques, ski, neige, chiens de traineau, promenades, du paysage qui doit être merveilleux.

Hé, ho… n’oublies pas un petit bout de « fromage qui pue » pour moi!!!

amuses toi bien.

papa »

« La même chose que papa sans « désodorisant » pour frigo!

bisous

maman »