Anniversaire de Super Jamie : entrée : terrine de courgette allégée

Voici le 1er plat présenté à Super Jamie pour son anniversaire. J’avais repéré une recette dans le Modes et Travaux du mois que j’avais acheté plus par désœuvrement qu’autre chose: je savais que j’allais passer les 3 prochains jours à ne parler à personne sinon à la caissière du supermarché et je voulais trouver de quoi m’occuper…

Terrine de courgette au fromage de chèvre

L’intérêt de cette recette consistait surtout pour moi dans le fait qu’elle se prépare la veille et est très fraîche. Quand je l’ai choisie, je n’avais pas prévue d’être à l’article de la mort le jour du repas mais ça m’a grandement aidé de pouvoir proposer cette entrée dès que mes parents avaient dépassé le seuil de mon appartement.

Après avoir adapté la recette, ma terrine est devenue extra légère. Pour ainsi dire à 0% de matière grasse et super gouteuse (selon mes parents puisque je vous rappelle que je n’avais plus de papilles gustatives).

Terrine de courgette au fromage de chèvre

terrine de courgette allégée

Ingrédients (pour 6 personnes en entrée, 3 en lunch):

  • 1 courgette
  • 150 g de fromage de chèvre frais allégé
  • 125 gr de Saint Morêt allégé
  • 100 gr de fromage blanc 0%
  • 2 œufs
  • 4 gousses d’ail haché
  • quelques goutes de Tabasco
  • basilic
  • sel poivre

Recette:

  1. Coupez la courgette en rondelles.
  2. Mélangez les fromages, les oeufs, l’ail, le tabasco et le basilic. Salez et poivrez.
  3. Dans un moule en silicone (plus facile pour le démoulage), versez 1/3 du mélange au fromage. Couvrez avec la moitié des rondelles de courgette et alternez en terminant par le mélange au fromage.
  4. Mettez 40 minutes au four préchauffé à 180°.
  5. Laissez refroidir et servez bien froid avec un coulis de tomate et de petits pains aux céréales (du commerce tous les deux pour moi pour les raisons évoquées plus haut).

Mon repas du lendemain

Comme il me restait encore une belle part de terrine, j’ai pu en remanger le lendemain midi agrémentée d’une petite salade toute faite. C’est sûr! Je referai cette recette pour les jours de canicule et quand je pourrai en profiter pleinement!

Imprimer la recette

add to del.icio.usAjouter à del.icio.us

Publicités

L’anniversaire de Super Jamie

Lundi, je recevais mes parents pour l’anniversaire de Super Jamie. Je m’étais bien creuser la tête pour lui faire un repas pas trop calorique et savoureux tout en sachant qu’avec l’espace restreint dont je dispose, il valait mieux choisir des plats prêts à l’avance… Je n’avais pas prévu par contre d’être malade comme jamais et de me payer une belle extinction de voix…

Vive les vacances!

Ce fut donc une chance d’avoir préparé l’entrée et le dessert la veille. Et puis j’ai triché un peu mais comme je l’ai avoué directement, je suis pardonnée, non?!

Voici donc le menu en attendant de vous donner les recettes.

Terrine de courgette au fromage de chèvre que plus allégée elle s’envole

Magret de canard à l’asiatique vite fait

Tarte au citron

Vu que mes papilles gustatives s’étaient barrées avec ma voix, je ne peux vous donner que l’appréciation de mes parents. Ils ont adoré. Surtout le canard. Ils étaient tellement emballés qu’il ont fait un concours de déco avec leur assiette. Celle en photo est celle de mon père (aussi surnommé Moïse par mes compagnons historiens). Voyez la touche originale avec son épis de maïs mis en valeur…

Il me restait de la terrine que j’ai mangée le lendemain pour dîner et la tarte au citron a été dévorée par mes collègues qui se réjouissaient de mon retour de congé.

Jeudi : jour du marché

Le jeudi est jour de marché.

Bon ! vu le temps qu’il fait aujourd’hui, je ne vous raconterai pas de salades (je préfère vous en montrer une) : je n’ai pas mis le nez dehors !

Cette illustration du jeudi date donc d’une semaine précédente lorsque nous rêvions déjà d’un été ensoleillé…

Petite annonce

Si vous habitez dans une région aride, que vous désespérez d’avoir un filet de pluie pour faire pousser vos tomates/courgettes/potirons/salades/raisins/pêches/olives (biffer la mention inutiles), invitez-moi en vacances chez vous!

C’est garanti: dans les 24h vous aurez droit à, non pas une petite pluie fine et rafraichissante qui ne suffirait même pas à humidifier la croute de terre qui protège le pied de vos plantations, mais à un véritable un déluge capable d’éteindre tout départ de feu et de vous mettre à la culture du riz!

Je suis la réincarnation du dieu de la pluie. Dès que je suis en vacances, elle se déverse à torrents.

Pour preuve, il y a 2 ans dans le nord de l’Italie. Pas une goutte de pluie sur les jardins de mon grand-oncle depuis plus de 3 mois. Un désastre! Le lendemain de notre arrivée, nous avons eu droit à un orage bien arrosé, ce fut suivi, entre diverses précipitations, par une inondation en bord de mer… C’est que mon frère et moi réunis, on peut faire très fort!

photo prise en plein jour juste avant une drache mémorable!

L’année dernière, en Gaume, région réputée pour son micro-climat clément, appelée aussi la petite Provence du nord, j’ai passé 2 semaines à me les geler dans la maison familiale et la foire de Libramont toute proche se déroula dans la gadoue…

Cette année: je postpose mes vacances pour des raisons professionnelles. La semaine initialement prévue était belle et ensoleillée… Les 2 semaines que j’ai prises sont sous la pluie et le froid !

Alors, je préviens, si mes vacances cet été sont aussi pourries que les dernières que j’ai eue, je me reconvertirai en chamane et j’apporterai la pluie chez ceux que ça arrange ! et je me vengerai de tous ceux qui pourrais m’ennuyer cette année !

Avec moi, plus de risques d’incendies pendant les mois d’été, bonne irrigation de vos culture assurée, bon débit des cours d’eau pour les kayakistes (à prévoir une semaine à l’avance tout de même pour ne pas se les geler en pagayant)…

Et puis, si vous voulez passez des vacances au soleil, n’oubliez pas de vérifier que je ne pars pas dans la même région que vous! 🙂