Archives du mot-clé massepain

Muffins à la pomme et au massepain

Les fêtes sont finies et je me retrouve avec une belle brique de massepain à terminer avant le retour à la normale. Et quoi de mieux pour combler les petites faims au boulot que des muffins! D’ailleurs, je dois avouer que les muffins sont une de mes marottes culinaires, qu’ils soient sucrés ou salés.

Et voici donc une nouvelle recette qui utilise le lait battu. Pas de matière grasse et presque pas de sucre. Le tout est fourni par le massepain.

Le résultat: des muffins moelleux et tendres.

muffins-pm1

Ingrédients

  • 1 pomme

  • 130 gr. de farine

    Muffins
  • 20 gr. de sucre de canne (mascobado)

  • 50 gr. de massepain

  • 1 oeuf

  • 130 ml de lait battu

  • le jus d’1/2 citron

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 1 c.c. de levure chimique

  • 1 c.c. de bicarbonate

  • 1 c.s. d’huile neutre (tournesol)

Recette

  1. Préchauffer le four à 180°

  2. Couper très finement la pomme et le massepain et arroser du jus de citron.

  3. Mélanger l’œuf battu avec le lait battu et l’huile.

  4. Dans un autre saladier, réunir la farine, les sucres, le bicarbonate et la levure.

  5. Incorporer le mélange liquide au solide et ajouter les morceaux de pommes et de massepain au jus de citron.

  6. Verser dans des moules à muffins en silicone jusqu’au ¾ et cuire durant 30 minutes.

  7. Après 5 minutes, démouler et laisser refroidir sur une grille.

Imprimer la recette de muffins à la pomme et au massepain

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to Ma.gnoliaAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

Noël : j’ai encore craqué!

La période que nous traversons n’est certainement pas propice pour les régimes. D’ailleurs, je n’essaierais même pas! Le Nouvel An et ses bonnes résolutions arrivera bien assez tôt…

Cela ne m’empêche pas d’avoir une petite pensée pour toutes ces dindes qui n’ont pas pu profiter du temps de l’Avent jusqu’à la fin et qui ont garni les tables déjà surchargées de cette fin d’année (et je ne parle pas de celles qui ont servi de cobayes pour les cuisinières consciencieuses durant ces dernières semaines).

Pour moi, la période de Noël évoque surtout les marchés artisanaux qui proposent des produits délicieux, originaux et malheureusement trop souvent kitsch… Il y en a deux que je ne rate jamais et chaque année, je ne résiste pas devant un étal en particulier. Sauf que cette année, je me suis armée de courage, sachant que si j’achetais une de ses petites figurines, je recommencerais mon dilemme annuel : « mangera, mangera pas… ». J’ai passé mon chemin. Mon frangin, quelques heures plus tôt, pas

Et voilà ce qu’il m’a rapporté:

massepain

Le dilemme a duré une semaine! Je suis au regret d’annoncer que ce charmant hérisson en massepain a rejoint ses frères disparus ces dernières années dans mon petit estomac.

Quelle idée aussi de réunir en un seul objet deux de mes faiblesses!

Voici la dernière photo avant engloutissement complet… Est-ce qu’il n’est pas mignon?

massepain2

Promis! l’année prochaine j’arrête! 🙂