Archives du mot-clé featured

Le retour ?

herisson.jpgÇa fait une éternité que je n’ai plus rien posté sur ce blog. Je l’ai laissé en sommeil (coma?) sans même lui jeter un regard. C’est que j’avais bien d’autres choses à faire… comme retaper une maison entre autres.

Aujourd’hui est le 1er jour de mon retour sur Internet, ne fusse que parce que je viens d’avoir ma connexion Internet cet après-midi même. Bientôt 2 mois que j’ai emménagé après 2 ans de procédures administratives et de travaux, de squatte chez Super Jamie et Moïse.

Pour l’instant je campe encore un peu mais il y a du progrès : j’ai de quoi me laver et un frigo qui fonctionne. Dit comme cela cela semble normal mais j’ai vécu quelques semaines en vraie scoute !;-)

Une chambre, une cuisine, une salle de bain… Quoi demander de plus ? Des portes, un salon, une salle à manger… et une énooooorme bibliothèque. Une partie de ces souhaits restera au stade de rêve dans les prochains mois. Mais dès demain, je devrais avoir le début d’une salle à manger et d’un salon. La bibliothèque sera minimale mais suffisante pour héberger mes livres de cuisine.

Ce qui m’amène à ce retour sur ce blog : je dois à nouveau me nourrir par moi-même. En effet pendant 2 ans mes parents chéris m’ont accueillis chez eux et j’ai pu retrouver mes (mauvaises) habitudes d’étudiante : ne pas se préoccuper des repas du soir et de bien d’autres choses. Je ne dirais pas que ces 2 années de squatte en règle furent idylliques et qu’il n’y eu pas quelques couacs mais pour moi certains sont presque oubliés et j’entame une ère de prospérité et bonheur ! (j’en fait peut-être un peu trop;-) )

Donc, me revoilà à devoir cuisiner… Après 2 ans, il faut reprendre ses marques et quoi de mieux que de revenir vers ce blog qui contenait une partie des recettes que je faisais habituellement pour cela ! J’espère à l’avenir pouvoir l’enrichir. Surtout que j’aurai une cuisine digne de ce nom d’ici bientôt.

Je me rends compte que ce blog, créé initialement principalement pour mes amis anciens étudiants qui ne connaissaient comme recettes que les spaghettis bolos (sauce en bocal bien évidemment) et le Rotopolov© (plat ressemblant plus au rendu d’une soirée trop arrosée que à un repas digne de ce nom) a évolué… et mes amis aussi !

Pour conclure pour aujourd’hui… Sans promettre d’être là très bientôt (bah oui ! Il y a encore quelques priorités qui vont m’occuper dans les prochaines semaines), je dirai juste ce pourquoi j’ai décidé de reprendre les rennes de ce blog.

En jetant un œil sur les stats aujourd’hui (choses que je n’avais plus fait depuis des mois), j’ai remarqué que ce qui attirait le plus de gens sur ce blog c’est la cuisson des patates au micro onde ! Je ne peux que les encourager à tenter l’expérience. Tous ceux à qui j’en ai parlé et qui ont essayé ce système en sont heureux et ne retourneraient plus à la cuisson à l’eau. Mes frère ne jurent plus que par ça ! Certains me diront que le micro-onde c’est le mal mais je ne peux pas courir plusieurs lièvres à la fois. Je tente déjà d’éradiquer l’huile de palme de mon alimentation depuis plusieurs années et ça demande une vigilance de tous les instants et des renonciations parfois difficiles. Mais je vous en parlerai peut-être plus longuement dans un prochain billet.

En attendant, le micro-onde est un vrai ami pour ceux qui n’ont pas la possibilité d’avoir une cuisine équipée ou qui ont des horaires de malades et qui aimeraient se sustenter avant de tomber de fatigue.

Sur ce, je vais clôturer ce billet en me rendant bien compte qu’il n’apporte rien de nouveau en ce beau monde mais qu’il m’a permis de me reprendre pied dans cette nouvelle vie que j’espère pleine de belles et bonne choses !

Enjoy !

Muffins à la betterave sucrière 0%

Quand ma collègue est arrivée avec une caisse complète de betteraves sucrières, je me suis demandé si elle avait confondu nos bureaux avec une raffinerie. Elle m’a affirmé que ça se cuisinait (mais elle ne l’avait jamais fait).

Même pas peur! J’en ai ramené une chez moi et j’ai fouillé sur le net pour voir ce que je pouvais en faire. Je suis alors tombée sur ce blog qui est une mine d’or sur le sujet. Je me suis décidée pour cette recette que j’ai aménagée à ma façon: j’ai fait l’impasse sur les matières grasses et les raisins secs.

Muffins à la betterave sucrière à 0% de matières grasses

Ingrédients

  • 400 g de betterave sucrière
  • 120 g de farine
  • 80 g de poudre d’amande
  • 3 œufs
  • 1 cc de levure chimique

Recette

  1. Peler et couper la betterave en morceaux et la cuire doucement dans un fond d’eau.
  2. Mixer la betterave jusqu’à la texture voulue (moi j’ai gardé quelques morceaux).
  3. Ajouter la farine avec la levure et les amandes et mélanger avec les œufs.
  4. Verser dans des moules à muffins et enfourner pour 25 minutes à 180°.

Verdict:

J’ai trouvé ces muffins vraiment très bons, avec un léger goût de betterave, sucrés juste ce qu’il faut. Vraiment bluffant car sans sucres ajoutés. Le plus fastidieux était de nettoyer et peler la betterave venue en droite ligne du champs. Malgré l’absence de matière grasse, les muffins sont très moelleux, trop humides pour certains de mes collègues qui ont accepté de jouer les cobayes.

Avec une betterave j’ai eu à peu près 1kg500 de chair plus celles qui m’attendent au bureau. Il me reste donc encore de la matière pour tester les autres recettes trouvées sur La cuisine de quat’sous et en créer d’autres…

Idéal avec une tasse de thé aux amandes amaretti. N’est-ce pas Domenico?