Archives pour la catégorie Perles et anecdotes

Les EPN en chanson

Juste pour le fun!

Les animateurs des EPN de Wallonie ont écrit une chanson. Lors de l’inauguration d’un nouveau service à Huy, ils en ont profité pour pousser la chansonnette.

Malheureusement, je n’étais pas présente. Je tenais la boutique 😉 Mais mon collègue, lui, était bien présent!

Publicités

Perle

Entendu aujourd’hui à l’epn: « OpenOffice c’est un peu le Windows du pauvre.« 

Ces chers parents!

C’est fou ce que l’on trouve dans les caisses de dons! C’est toujours une petite fête… Ce n’est pas nescio qui me contredira!

Dernièrement j’ai trouvé un king kong dédicacé par des parents à l’humour ravageur.

« B***, passes un bon séjour, profites à fond de tous ces moments magiques, ski, neige, chiens de traineau, promenades, du paysage qui doit être merveilleux.

Hé, ho… n’oublies pas un petit bout de « fromage qui pue » pour moi!!!

amuses toi bien.

papa »

« La même chose que papa sans « désodorisant » pour frigo!

bisous

maman »

J’ai testé pour vous… les chenilles grillées

                                                           

Toujours plus loin dans mes découvertes gustatives, plus risquée à première vue que la soupe au chocolat, j’ai osé manger des chenilles marinées et grillées. Et je l’ai même fait plutôt 2 fois qu’une!

La bibliothèque organisait ce samedi une journée portes ouvertes en collaboration avec d’autres associations. Le thème de cette année était la République Démocratique du Congo : expo d’objets, de tissus, de bijoux et de livres! 🙂

Pour rendre cette journée plus intéressante, nous avions eu la bonne idée de réaliser un jeu-concours gratuit. Et pour pimenter le truc, quelqu’un avait lancé que ce serait bien de demander aux participants de manger une chenille pour faire valider leur bulletin! Une mama africaine s’est donc proposée de nous ramener et de cuisiner des chenilles.

Me voilà donc arrivant franc battant après ma séance de prêts juste au moment où quelques personnes réfléchissent à l’opportunité de commencer à répondre aux questions (seront-ils cap’ de manger ensuite leur chenille?).  Il faut qu’un bibliothécaire se dévoue pour montrer que c’est pas si terrible que ça. Mes collègues ont déjà donné au matin (ils m’assurent que c’est très bon, mais comment les croire?). J’ai toujours dit que ça ne me faisait pas peur (plus facile à dire tant qu’on n’a pas vu les bestioles en vrai!). Je décide donc d’en manger une devant témoins. Il en existait 2 sortes: de petites chenilles noires toutes sèches et de grosses brunes ressemblant plus à de gros vers fourrés… Je ne suis pas complètement téméraire, je teste celles qui me paraissent les moins gluantes, les noires…

Ah que ne ferait-on pas pour son métier!

C’était sec et sans goût particulier. Il y avait des petit morceaux de peau (?) qui restaient coincés dans le fond de la gorge.

Le repas prévu par les mamas congolaises n’étant toujours pas servi à passé 15h, j’ai décidé que je pouvais risquer les autres chenilles (celles de palmiers) que tout le monde me décrivait comme particulièrement goûteuses… Ils avaient raisons, mais ils avaient oublié de m’informer que la tête de ces bestioles étaient croquantes! Il valait mieux pas que je m’attarde à ce que j’avais en bouche…

En conclusion, les chenilles marinées et grillées c’est pas mauvais mais j’en mangerais pas à mon petit déjeuner… 🙂

 

technorati tags:
del.icio.us tags:

Vite dit

Demandé cette semaine par un lecteur: Terre des hommes de Avel.

? Terre des hommes c’est quand même de Saint-Ex?

Après discussion avec le lecteur, nous arrivons à la conclusion : Les Enfants de la terre de Jean AUEL !

Que serait ce métier sans ces petites perles… 🙂